La fibre optique

Contenu de la page : La fibre optique

Seine-et- Marne numérique et arrivée de la fibre

La communauté de commune du Pays de Bière est adhérente de Seine-et-Marne numérique dont l’ambition est d’apporter la fibre optique sur le territoire de la Seine-et-Marne en zone d’intervention publique représentant 433 communes réparties dans 29 EPCI, soit 45 % des foyers seine-et-marnais, sur la période 2015-2026.

L’investissement consacré sur cette période, représente un montant estimé de 358 millions d’euros (répartis entre investissements privés et subventions ou participations publiques).
Le 18 mai 2016, la convention de déploiement de la fibre optique a été signée entre la communauté de commune du Pays de Bière et Seine-et-Marne Numérique.

Le délégataire sem@fibre77 (filiale du groupe COVAGE) est chargé de la construction, l’exploitation et la commercialisation du réseau de fibre optique FTTH (Fiber to the Home : transmission du signal en fibre optique jusqu’à l’habitat ), sous la responsabilité de Seine-et-Marne Numérique.
Les travaux de déploiement pour la fibre optique se dérouleront en 2017 pour la commune de Saint-Sauveur-sur-Ecole

JPEG - 36.9 ko
jpg - 36.9 ko

Les principales étapes du déploiement du FTTH sur la commune

JPEG - 42 ko
jpg - 42 ko

Étape 1 : Conception – la phase d’étude (5 mois environ)

  1. les relevés de boites aux lettres et d’infrastructures existantes souterraines et aériennes sur le domaine public (chambre, poteau, conduite), le cas échéant, la réalisation de nouveaux réseaux,
  2. le conventionnement et les études sur le domaine privé (immeuble collectif, résidence pavillonnaire, passage en façade),
  3. la validation, par la collectivité, des emplacements de sites techniques, principalement des shelters ou des armoires de rue
  4. l’obtention des autorisations administratives.

Étape 2 : Réalisation – les travaux (7 mois environ)

  1. installation des locaux techniques,
  2. déploiement du réseau de distribution (câbles et boitiers de fibre optique) entre le local technique et les boitiers situés à proximité des abonnés sur le domaine public, et parfois privé (façades, immeubles),
  3. génie civil le cas échéant (pose de chambre, de fourreaux, etc.), s’il n’existe pas d’infrastructures d’accueil disponibles pour les réseaux télécoms.

Étape 3 : Période de commercialisation du réseau sem@fibre77 aux Fournisseurs d’Accès à Internet (3 mois)

L’ouverture de la commercialisation du réseau débute par une période de gel règlementaire de la production de lignes durant 3 mois une fois les travaux terminés, annoncée à tous les FAI( Fournisseur d’Accès Internet). Cette étape incompressible, fixée par le régulateur (ARCEP), a pour objectif la neutralité d’accès des FAI au réseau. Cela signifie qu’aucun abonnement ne peut être pris durant ces trois mois.

Étape 4 : Exploitation et commercialisation auprès du client final

Dès que la période des trois mois sera achevée, toute personne intéressée pourra souscrire un abonnement, et ainsi faire l’objet de raccordements. Tout nouvel abonnement donnera lieu à un raccordement dans un délai moyen de 4 semaines maximum.

les particuliers, les artisans, les commerçants, les professions libérales et autres pourront souscrire un abonnement auprès du FAI de leur choix, parmi ceux présents sur le réseau FttH,
un rendez-vous sera pris pour effectuer le raccordement final, ensuite, la mise en service sera effectuée par le FAI.
Lien vers le guide pratique

Dernière mise à jour de ces informations : 26 juin 2016